Association loi 1901 - La Maison du Soulagement et de la Douleur

64 – Pyrénées Atlantiques : M. Claude B……. 76 ans.

Mon épouse Colette s’est cassé l’humérus et la tête de l’humérus cette dernière éclatée en 3 morceaux le 7 mars 2011. Elle a été opérée le 22 mars 2011 pose d’une plaque pour solidariser l’humérus et les morceaux de la tête. Pose de 10 vis dont 2 débordaient (5 et 7 mm) de l’os dans le muscle créant un état inflammatoire.  Une greffe a également été pratiquée sur la tête humérale. Dès sa sortie de clinique le 27 mars elle n’a plus pris ni antalgiques, ni anti-inflammatoire, mais elle a appliqué les CMP (Champs Magnétiques Pulsés) sur différents programmes (postopératoires, relaxation la nuit, fracture, etc.,) dès qu’elle était assise ou couchée. La nuit, si la douleur la réveillait elle relaçait le programme 1 et se rendormait dans les minutes qui suivaient.
Au cours des visites de contrôle, le chirurgien a été très surpris que la greffe ait pris et que la tête de l’humérus ne se soit pas nécrosée, mais qu’au contraire elle se soit revascularisée.  Actuellement il est fortement question de retirer les vis et la plaque qui empêchent la récupération de l’amplitude totale du mouvement. La dernière radio montre que le cartilage de l’articulation se reconstitue.

bloc-temoignages     bloc-essai-gratuit     bloc-presse