Association loi 1901 - La Maison du Soulagement et de la Douleur

La Dorsarthrose, l’arthrose des vertèbres dorsales

La dorsarthrose ou l’arthrose des vertèbres dorsales

 

La dorsarthrose est une arthrose, affection articulaire chronique dégénérative, qui se localise anatomiquement au niveau des vertèbres dorsales plus communément appelées vertèbres thoraciques.

« En cas de dorsarthrose, les disques intervertébraux sont pincés dans leur partie antérieure.
L’espace entre les vertèbres rétrécit et souvent des excroissances osseuses, appelées ostéophytes ou becs de perroquet, se forment ».

La dorsarthrose, c’est quoi ?

La dorsarthrose est une arthrose, affection articulaire chronique dégénérative, qui se localise anatomiquement au niveau des vertèbres dorsales plus communément appelées vertèbres thoraciques.

Elle se présente comme un lumbago. A la radiographie, on peut observer de petites protubérances osseuses (« becs de perroquet ») dont le nom scientifique est : ostéophytes. Elles ne sont pas douloureuses.

Les manifestations de la dorsarthrose

Le dos n’étant pas très mobile au niveau des vertèbres qui participent peu aux mouvements de rotation du corps, la dorsarthrose est souvent indolore.

Les douleurs d’arthrose dorsales sont le plus souvent liées aux compressions de la racine des nerfs qui sortent de la moelle épinière.

Elles se manifestent généralement comme des douleurs « en ceinture » pouvant évoquer des douleurs cardiaques, pulmonaires ou abdominales.

Néanmoins, au niveau de la pathologie en elle-même, comme pour toutes les arthroses, la dorsarthrose évolue toujours dans le sens de l’aggravation radiologique, parfois jusqu’à la « soudure » de 2 vertèbres contiguës.

 

© LOGARYTHME, Guide d’information santé – la dorsarthrose « plein le dos »

bloc-temoignages     bloc-essai-gratuit     bloc-presse