Association loi 1901 - La Maison du Soulagement et de la Douleur

Le Rachis : Hernie Discale

Le rachis : hernie discale

Hernie discale, rupture de disque

La colonne vertébrale est constituée de vertèbres entre lesquelles se trouvent des disques de cartilage. Ces disques assurent la liaison et l’amortissement entre les vertèbres. Une hernie discale, c’est la saillie anormale d’une partie de l’un de ces disques intervertébraux.

 

Avant de voir comment soigner une hernie discale, il est nécessaire de s’intéresser à cette maladie, sa formation et ses symptômes. Ensuite, nous verrons comment soulager une hernie discale, notamment avec la technique de la magnétothérapie pulsée.

 

DÉFINITION : Un disque intervertébral, c’est un anneau de structure fibreuse au cœur duquel se trouve un noyau gélatineux. En cas d’effort excessif, le disque peut se rompre et le tissu gélatineux sort de son enveloppe. Il peut alors venir comprimer des racines nerveuses ou des ligaments, c’est la hernie discale.

« La hernie discale touche surtout les individus de 35 à 55 ans – statistiquement environ 1 sur 50 -, principalement de sexe masculin, les hommes sollicitant davantage leur force physique à travers leur métier ou le sport ».

Une hernie discale, c’est quoi ?

La colonne vertébrale est constituée de vertèbres entre lesquelles se trouvent des disques de cartilage. Ces disques assurent la liaison et l’amortissement entre les vertèbres.

Une hernie discale, c’est la saillie anormale d’une partie de l’un de ces disques intervertébraux.

Diverses origines possibles

Une hernie discale peut se produire :

– Quand le disque cartilagineux subit des pressions et des efforts excessifs.
– Si le rachis est exposé constamment à des mouvements répétitifs ou inappropriés.
– Avec l’âge, par une usure progressive.
– En cas de surcharge pondérale.
– Le facteur héréditaire peut également jouer un rôle, notamment en cas d’anomalie génétique entrainant une faiblesse des structures composant la colonne vertébrale.

Les manifestations de la hernie discale

La hernie discale se manifeste par une douleur, une raideur, une paralysie partielle ou des troubles de la sensibilité.

Elle peut affecter n’importe quelle partie de la colonne vertébrale. Toutefois, 96 % des hernies discales surviennent dans le bas du dos :

– La hernie peut ainsi provoquer des douleurs dans la région lombaire : c’est la lombalgie.
– Quand la hernie comprime la racine du nerf sciatique, elle entraîne des douleurs le long de la jambe : c’est la sciatique.
– Quand la douleur se situe au niveau de la face antérieure de la cuisse, il s’agit d’une cruralgie.


La hernie discale peut être cervicale ; elle provoque alors une névralgie cervico-brachiale
(douleurs du cou et de la nuque et/ou douleur d’un membre supérieur). 

Lorsque la personne ressent ces douleurs, elle se demande comment soulager une hernie discale, quels sont les traitements.

Comment soigner une hernie discale ?

Vous vous demandez comment soulager une hernie discale ? Vous cherchez un traitement pour vous soigner ou pour soigner un proche ? La magnétothérapie pulsée est un traitement qui fait ses preuves depuis plus de 20 ans en Europe. En rétablissant les charges positives et négatives des cellules, et donc leur équilibre oscillatoire, l’appareil de magnétothérapie va améliorer l’état de santé du patient. Voilà comment soigner une hernie discale de façon naturelle.

 

© LOGARYTHME, Guide d’information santé – Hernie discale, disques intervertébraux sous pression.

bloc-temoignages     bloc-essai-gratuit     bloc-presse