Association loi 1901 - La Maison du Soulagement et de la Douleur

Arthrose : les douleurs rhumatismales, les différentes formes

L’arthrose correspond à une usure ou à un vieillissement des articulations.

Avant de comprendre comment lutter contre l’arthrose avec la magnétothérapie pour arthrose, il faut d’abord bien comprendre cette affection.

C’est la maladie rhumatismale la plus répandue (80 % des formes de rhumatismes sont d’origine arthrosique). Elle est aussi deux fois plus fréquente que les maladies cardiaques. Enfin, elle touche en majorité les hommes.

Les maladies rhumatismales sont extrêmement fréquentes. Rien qu’en France, elles affectent 5 millions de personnes. Il en existe plus de 300 sortes, réparties principalement en trois grandes catégories :

les rhumatismes inflammatoires ;
les rhumatismes dégénératifs;
les rhumatismes métaboliques.
L’usure du temps

Le processus de vieillissement produit une usure normale des cartilages, au même titre que les rides sur la peau. Après 40 ans, des lésions apparaissent au niveau des genoux, des hanches, de la colonne vertébrale. Si le cartilage est normal, le glissement se fait progressivement et naturellement. Lorsqu’il s’use, il se craquelle du fait de son amincissement, ce qui va provoquer une gêne à chaque fois qu’il y aura mouvement.

Au réveil, les articulations sont raides et l’on a besoin d’effectuer quelques mouvements répétitifs afin de « dérouiller » l’endroit douloureux. Autour de ces articulations arthrosiques poussent des excroissances osseuses en forme d’épines de ronce. On les appelle des ostéophytes ; lorsqu’elles apparaissent sur la colonne vertébrale, elles portent le nom de « becs de perroquet ».

Les causes principales de l’arthrose

1) TRAUMATISMES : Si elle est fréquemment soumise à des petits chocs ou à des pressions répétées, lors d’activités professionnelles ou sportives, l’articulation peut à la longue se détériorer et provoquer une arthrose.

2) MALFORMATION GENETIQUE : Dans ce cas, l’articulation du genou ou de la hanche peut s’abîmer du fait du poids du corps qu’elle supporte en porte-à-faux, favorisant une arthrose à l’âge adulte. On s’efforce de dépister ces malformations – qui touchent davantage les garçons que les filles – le plus tôt possible au moment de l’enfance.

3) MAUVAISE CIRCULATION SANGUINE : Quand l’os est mal irrigué, il finit par se nécroser. Les extrémités deviennent plus tard le siège d’arthrose. Cela peut arriver suite à de mauvaises fractures mais il est également possible que les personnes souffrant d’une mauvaise circulation soient plus exposées que d’autres.

4) DEREGLEMENT HORMONAL : On a pu constater médicalement que l’arthrose se déclenchait parfois chez les femmes au moment de la ménopause. Les hormones sécrétées naturellement avant la ménopause auraient donc un effet protecteur comme pour les maladies cardio-vasculaires. La pilule pourrait également avoir un rôle préventif. Aussi est-il souhaitable de consulter un médecin dès que les règles commencent à s’espacer pour éventuellement bénéficier d’un traitement hormonal substitutif.

5) HEREDITE : Quelques formes d’arthrose (doigts, hanches) sont héréditaires. On constate par exemple dans certaines familles, que toutes les personnes âgées ont les doigts qui deviennent noueux comme des ceps de vigne.

Enfin, depuis une vingtaine d’années, on parle de chondrocalcinose. Cette maladie se présente comme une forme d’arthrose métabolique accompagnée de calcifications importantes. Elle est due à des dépôts de microcristaux, évolue rapidement, peut apparaître de façon brutale et devenir très invalidante. La magnétothérapie pour arthrose peut également être utilisée dans ce cas.

Attention, par ailleurs, à l’humidité, au froid, et aux changements climatiques soudains : ils favorisent l’irruption de la douleur.

La magnétothérapie pour l’arthrose peut être utilisée quelle que soit la cause de votre maladie. Contactez notre association pour savoir comment lutter contre l’arthrose naturellement  en fonction de l’origine de vos maux.

Le verdict de la radiographie

Lors de cet examen, l’arthrose se traduit à l’image par une diminution de l’épaisseur du cartilage, une densification des os (sclérose osseuse) et une association de destructions et de constructions osseuses. L’amincissement des cartilages entraîne le pincement de l’interligne articulaire (source : « L’arthrose ». AFLAR/Laboratoires Lederlé).

La radiographie permet de connaitre l’ampleur de la maladie et de savoir comment lutter contre l’arthrose naturellement et efficacement.

Pour une meilleure compréhension des « symptômes et douleurs« 

Quelle que soit la nature de l’arthrose, le processus d’atteinte du cartilage reste le même. Au début, il jaunit, puis s’amincit, devient rugueux et se fissure. Lorsque l’os est atteint, les surfaces usées frottent les unes contre les autres, des petits débris d’os et de cartilages se déversent dans la synovie qui, à son tour, s’irrite et s’enflamme. L’articulation atteinte finit par se désaxer et se tordre légèrement. Du fait de ce déséquilibre, l’os de plus en plus irrité produit par endroits des bourgeons qu’on appelle « becs de perroquet », lesquels sont pratiquement indolores.

Comment lutter contre l’arthrose naturellement ?

Pour lutter contre l’arthrose naturellement et soulager la douleur, nous vous proposons donc d’avoir recours à la magnétothérapie pour l’arthrose. Pour savoir comment lutter contre l’arthrose naturellement, il vous suffit de découvrir nos traitements par champs magnétiques pulsées.

Les douleurs rhumatismales – l’arthrose : les différentes formes que soulage les Champs Magnétiques Pulsés.

© OFFICIEL SANTE, Les différentes formes d’arthrose, édition REPUBLIC PRESS, Directeur de publication : A.GUERBER, fév. 1998 – Tableau des arthroses – AFLAR

bloc-temoignages     bloc-essai-gratuit     bloc-presse